Visiter Madère en une semaine, Portugal

Itinéraire rédigé par :
  • Une semaine
  • Avec voiture
  • Portugal, Europe
  • Vacances nature
  • Budget moyen
  • Meilleure période : de avril à septembre
En résumé

Madère au Portugal est une jolie destination à seulement 3H30 de Paris. En quête de nature, de paysages sauvages et de baignades, cette île saura vous combler. D’origine volcanique, l’archipel de Madère se compose de 4 îles, nous vous proposons dans cette fiche voyage de faire le tour des incontournables de la plus connue : Madère.

Sa superficie n’est pas très grande, 740km2, il est donc possible de loger au même endroit durant tout le voyage et sillonner l’île depuis ce même point. Nous avions choisi de loger loin du tumulte de la capitale, dans les hauteurs de Madalena do Mar, mais Funchal reste aussi une bonne option !

Pour visiter l’île une voiture de location est très recommandée. Même si on croise beaucoup de bus sur les routes et qu’il est toujours possible de faire des excursions organisées, visiter à son rythme est souvent plus agréable! Petits moteurs : accrochez-vous, ça grimpe dans les routes de montagne !

Villages de pêcheurs, plages de sable noir et de galets, piscines naturelles, pics, randonnées, et visite de la capitale… un programme bien rempli pour visiter Madère en une semaine !

Visiter Madère au Portugal

Jour 1Visiter le Sud-Ouest de Madère : Calheta et Paul do Mar

Bienvenue à Madère !

Au volant de votre voiture de location, et pour commencer en douceur ce séjour, direction la petite station balnéaire de Calheta. Le coin est touristique mais très bien aménagé. On y trouve un grand supermarché (pratique pour le début des vacances), un très joli port de plaisance et ses restaurants avoisinants, et deux jolies petites plages de sable jaune. Les plages sont certes artificielles mais n’enlèvent rien au charme de la station. Falaises et montagnes dans le dos, profitez d’une première baignade dans l’Atlantique.

Pour ceux qui veulent aller dès maintenant explorer les environs, vous pourrez emprunter la route ER223, route sinueuse de montagne pour rejoindre la commune isolée de Paul do Mar. Vous pourrez vous promener aux Jardim do Mar en bord de mer, au printemps la végétation y est très dense et les fleurs sont belles !

Jour 2 Visiter les alentours de Càmara de Lobos

C’est parti pour l’exploration de l’île ! Pour démarrer cette journée, rendez-vous au belvédère d’Eira do Serrado situé au nord de Funchal. C’est l’un des plus beaux points de vue de l’île. Vous serez au coeur des montagnes, souvent au dessus des nuages, et la vue est vraiment splendide. Pour rejoindre le belvédère il faut se garer à l’hôtel Estalagem Eira do Serrado, puis rejoindre un petit sentier à gauche du complexe. En 5 bonnes minutes vous atteindrez le point culminant.

Après en avoir pris plein les yeux, vous pourrez rallier Càmara de Lobos, petit village de pêcheurs plein de charme. Une petite rue commerçante vous propose de quoi vous restaurer près du port. Les maisons colorées à flanc de falaises sont un régal pour les yeux, et les photos sont toujours plus belles !

Pour l’après-midi et avant la baignade à Fajã dos Padres, faites un stop sur l’une des plus hautes falaises du monde : Cabo de Girão, à 589m au dessus de la mer. Quand le temps est bien dégagé, on y voit au loin sur les côtes. Vous pourrez marcher sur une petite paroi de verre pour vous confronter au vertige. Le lieu est très touristique.

Quelques minutes plus tard, vous serez (moyennant 10€) assis dans le téléphérique de Fajã dos Padres qui vous permettra de rejoindre la jolie plage privée. En bas, avant les gros galets, vous traverserez une petite bananeraie. Fleurs, fruits et verdure en bord de mer : insolite ! Très beau lieu sauvage et encore bien préservé. 

Jour 3Porto Moniz et ses piscines naturelles

Pour ce 3ème jour, nous recommandons visite de la ville de Porto Moniz située au nord-ouest de Madère. Si vous logez sur la partie sud de l’île, les routes qui vous y mèneront sont très belles ! On traverse des tunnels, on monte jusqu’au sommet des montagnes, on croise des vaches en liberté sur la route… Les routes restent cependant très praticables et sont en bon état.

Avant d’arriver à Porto Moniz faites un stop, soit au Miradouro do Redondo, soit au Miradouro da Santinha (selon la route par laquelle vous arrivez), vous aurez une vue sur la ville en entier et apercevrez déjà ses deux piscines naturelles. Vous pouvez prévoir de passer l’après midi à Porto Moniz. En plus de la baignade dans les piscines naturelles (la plus aménagée est payante, 3 euros), vous pourrez profiter des cafés du front de mer pour vous restaurer et finir par une petite visite de l’aquarium de la ville. Pour éviter la foule, une visite en semaine est préférable.

Avant de rentrer, un arrêt à la Praia do Porto do Seixal, jolie plage naturelle de sable noir, sera une bonne idée !

Jour 4Découvrir l’Est de l’île de Madère : Machico et la Ponta de São Lourenço

Au programme de cette journée, 3 visites dans la partie Est de l’île de Madère : un stop au Miradourdo da Portela, une baignade à la plage de Machico, et une descente à la crique de Caniçal.

En arrivant dans l’Est de Madère, le Miradouro da Portela vous offre un joli point de vue sur ce qu’on y trouve : des collines parsemées de maisons, beaucoup de végétations et un bord de mer sauvage. Un local du coin y a installé un stand de bulbes de fleurs, original !

Ensuite, direction Machico et sa plage de sable jaune importé tout droit du Maroc ! Seules deux plages sur Madère proposent de s’allonger sur ces grains dorés. Machico en fait partie. La plage est bien aménagée (un peu trop ?) et fait le bonheur des familles. Ici aussi vous trouverez de quoi vous restaurer avant de reprendre la route.

En arrivant à la crique de sable noir, Prainha do Caniçal on se rend compte que le paysage change, en effet, on est à l’entrée de la Ponta de São Lourenço, la seule partie non boisée et presque désertique de Madère. Il y a de jolis sentiers de randonnée dans le coin. Pour atteindre la crique, il faut descendre un long escalier de pierres, la vue est très jolie. Ici aussi, évitez le week end et vous trouverez un coin pour poser votre serviette de plage !

Jour 5Visite de Funchal, la capitale

Aujourd’hui : visite de la capitale de l’île de Madère, Funchal !

À ne pas manquer : le téléphérique de la ville qui vous emmène en une vingtaine de minutes sur les hauts de la ville dans le quartier de Monte. Ici l’attraction principale est la visite du Jardin Tropical Monte Palace. Arpentez les allées verdoyantes à pied, vous arriverez certainement à identifier un très grand nombre d’espèces végétales rencontrées plus tôt au court de votre séjour ! Une jolie balade au frais.

Pour poursuivre et avoir une bon aperçu de l’ambiance qui règne à Funchal, vous pouvez flâner sur la promenade en bord de mer qui vous mènera jusqu’au port. L’hôtel CR7 Cristiano Ronaldo et sa statue trônent au bout du port (avis aux amateurs).

De l’autre côté de la célèbre Avenida do Mar, vers le Jardin Municipal, le Palácio de São Lourenço ou encore la Cathédrale Sé, se cache un quartier animé avec nombreux restaurants et cafés. Vous pourrez aussi sillonner la vielle ville qui se trouve du côté du Mercado dos Lavradores. C’est le marché de la ville, il se tient 6 jours sur sept. Des étals de fleurs, des fruits, des légumes, des nombreuses senteurs et de jolies couleurs !

Enfin pour compléter cette journée, deux musées sont également réputés: le Museu de Arte Sacra (Musée des Arts Sacrés) et le Museu Quinta das Cruzes (Musée de la Quinta des Croix, qui présente l’art de vivre dans les propriétés rurales au 19ème siècle).

Jour 6Découverte des environs de Funchal : Ponta do Garajau et Santana

Pour ce dernier jour, avant de reprendre l’avion (en fin de journée) il est possible de visiter sans trop s’éloigner de l’aéroport. 

Commencez par aller voir la statue du Cristo Rei. Le lieu se trouve tout au bout de la Ponta do Garajau. Derrière la statue, un escalier vous mène à un joli point de vue en contrebas. Il est aussi possible d’emprunter le téléphérique do Garajau qui vous descendra à la plage de galets du même nom.

Ensuite vous pourrez rallier le village typique de Santana, dans les terres. Il est connu pour ses jolies maisons triangulaires à toits de chaume. Ces constructions datent du 16ème siècle. Le village est certes très petit, mais plusieurs cafés ou restaurants vous y accueilleront pour la pause déjeuner.

Dernier stop des vacances : la petite station balnéaire de Santa Cruz. À seulement 5 minutes en voiture de l’aéroport de Madère, aucun risque de rater l’avion ! Une dernière baignade sur la plage aménagée ne sera pas de refus !

BonusLes meilleures plages de Madère : où se baigner sur l'île ?

Il est vrai que Madère n’est pas très réputée pour ses plages, cependant il existe de très jolis coins pour se baigner ! Voici notre top : 

  • Piscines Naturals, Porto Moniz 
  • Praia da Calheta
  • Fajã dos Padres, Estrada Padre António Dinis Henrique, Quinta Grande
  • Praia da Ponta do Sol
  • Prainha Caniçal
  • Praia de Machico
  • Complexo Balnear do Lido, Funchal
  • Praia do Porto do Seixal
  • Piscina de Ponta Delgada

La visite de l’île de Porto Santo vaut le détour si vous cherchez une vraie grande plage de sable, elle est accessible en avion ou en ferry depuis Funchal, et peut se visiter en une journée.

 

Itinéraire : Visiter l'île de Madère en une semaine

Commentaires
0
Noté 0 sur 5
Moyenne de 0 sur 5
Excellent0%
Très bien0%
Moyen0%
Pas terrible0%
A éviter0%

 

Il n'y a pas encore de commentaires. Soyez le premier à en poster un !

 



Noter itinéraire